BECOME, ses origines, sa vie, son œuvre…

BECOME, 4 ans d’existence en décembre. Cabinet de coaching et de formation, d’accord, mais encore ? Retour aux sources…

Que se cache t-il sous la baseline « Révélez votre potentiel » ? Qu’est ce que cela signifie concrètement en terme d’accompagnement ?
« YOU AT YOUR BEST »

Le cabinet BECOME est fondé sur l’idée d’une juste place professionnelle pour chacun.

En tant que fondatrice de ce cabinet, ma frustration : être le témoin d’un manque réel d’épanouissement professionnel ou d’une personne en souffrance lié à son travail, burn-out et autres joyeusetés. Ne pas se sentir à sa place parce que son métier ou son secteur d’activité ne convient pas, ou plus. Ne pas se sentir à sa place au sein de son environnement et entourage professionnel direct. Ces raisons sont souvent à l’origine d’une volonté de se faire accompagner.

Ma démarche à travers BECOME : identifier le potentiel d’une personne, qu’elle en prenne conscience et qu’elle décide comment le mettre en valeur. Le cabinet s’est construit comme un laboratoire de recherche et d’expérimentation sur la notion de potentiel individuel et collectif.

Valoriser son potentiel nécessite parfois une reconversion globale et parfois, un simple ajustement. Les magazines nous renvoient l’image de trentenaires ou quarantenaires, cadres supérieurs, qui ont tout plaqué du jour au lendemain, pour se lancer dans l’artisanat ou pour créer leur start-up (t’as pas créé ta start-up à 35 ans, t’as raté ta vie !), la pression semble un peu forte.

Ces exemples de changements de vie drastiques entretiennent l’idée d’un métier rêvé et absolu ne semblant pas à la portée du premier venu. J’en tends parfois des refrains qui ressemblent à :« Cela n’est pas pour moi, j’ai besoin d’un minimum de sécurité et je n’ai pas de passion donc je n’ai pas d’autre choix que de continuer ce que je fais… ». Entre la reconversion totale ou rester dans le job qu’on déteste, point de salut.

Dans ma vision des choses, « révéler son potentiel » n’est pas un exercice one-shot et il n’implique pas nécessairement de tout envoyer balader. A chacun de trouver sa juste réponse au moment donné.

Pour donner le meilleur de soi, voici comment cela se met en place au sein de BECOME :

LE BUT : permettre que les personnes que j’accompagne deviennent acteurs ou actrices de leur vie professionnelle et de leur épanouissement

COMMENT : en étant centrée sur la personne, sur son potentiel inexploité, en creusant, en faisant accepter et dépasser toutes les inquiétudes pour permettre de se valoriser, de trouver son juste positionnement.

AVEC QUELS MOYENS : des accompagnements individuels ou d’équipe, des ateliers, des formations avec en commun un travail sur les mots, sur la présence et une touche d’humour et de créativité.

Qu’est ce que tu veux faire comme métier quand tu seras grand(e) ?

Cette phrase assénée régulièrement aux enfants est restée longtemps sans réponse pour moi.

Toute petite, j’avais décidé d’être écrivain et artiste peintre, deux métiers pour ne pas m’ennuyer, c’est ce que je me disais. J’ai vite intégré que cela ne semblait pas être des métiers tels que les adultes l’entendent et que j’allais devoir revoir ma copie mais là, c’était le blanc. Pour quoi suis-je faite ? Comment déterminer le métier qui me plait ? Pas de réponse, repassez plus tard.

1) Des années à t’attendre

Des années, plus de quinze ans à me poser cette fichue question : pour quel métier suis-je faite ?

Je suis partie dans une sorte de quête du Graal : LE METIER, THE METIER, presque ma moitié. J’avais une vision d’absolue, d’un métier qui me conviendrait parfaitement et en tout point. N’ayant pas de métier passion clairement identifié, j’avais fait le deuil d’un épanouissement professionnel réel. Puis, j’ai évolué sur ce fantasme d’un métier qui s’imposerait à soi comme une évidence.

2) La révélation

Mes atermoiements m’ont amené à faire un bilan de compétences/ coaching au bout de 3 ans dans mon premier poste en CDI. Cela m’a permis d’identifier qu’au sein des Ressources humaines, je m’intéressais quasi exclusivement à la notion de développement individuel.

Une formation au coaching et au métier de formateur, quelques années en tant que coach interne, un premier enfant plus tard, j’ai décidé de créer mon cabinet. Après quatre années d’existence et un deuxième enfant entre temps, le cabinet a évolué. Trouver la place qui vous convient le mieux n’est pas une fin en soi, c’est un cheminement et une adaptation permanente.

Les coachings, les formations/ ateliers proposés par le cabinet ont pour but d’être un catalyseur pour :

  • prendre conscience de ses modes de fonctionnement préférentiels et comment les faire évoluer s’ils ne sont pas efficaces
  • identifier ses valeurs et ses axes motivations et comment se sentir plus en adéquation si nécessaire
  • faire la liste de toutes ses compétences et de ses talents cachés
  • savoir communiquer avec son entourage professionnel en sachant mieux se valoriser

Ces éléments sont indispensables pour trouver la manière d’être à sa place et épanoui professionnellement. Or, dans ma conception, épanouissement et performance à long terme sont intrinsèquement liés. Individus et entreprises ont tous à y gagner.

*******************************************************

Et vous, est-ce que vous vous sentez à votre place professionnellement ?

Laisser un commentaire

Particuliers

BECOME vous permet de comprendre vos forces et savoir vous mettre en avant pour changer de poste avec succès.

Quelques réalisations Particuliers

INDIVIDUEL

  • Coaching d’évolution professionnelle d’un DRH (Tourisme)
  • Coaching de performance durable d’un Directeur marketing stratégique (Grande distribution)

BILAN COLLECTIF

  • Atelier « Valoriser ses compétences dans le cadre d’une reconversion » (Cadres MBA Luxe)

Entreprises

BECOME accompagne vos salariés à valoriser leur potentiel et à interagir efficacement au sein de votre organisation.

Quelques réalisations Entreprises

COACHING INDIVIDUEL

  • Prise de fonction d’un Directeur commercial Régional (Industrie pharmaceutique)
  • Leadership et d’accompagnement du changement d’un dirigeant (Education – Ecole d’Ingénieur)

ATELIERS

  • Innovation managériale : Créativité (Génie climatique)
  • Comment développer une performance durable ? (inter entreprises)