Comment tirer le meilleur du télétravail ?

Un actif français sur 5 s’est retrouvé à temps plein en télétravail pendant le confinement avec des différences flagrantes entre les régions avec plus de 40% en Ile de France par exemple. Pour la suite comment faire de ce télétravail un allié et non un ennemi de l’équilibre vie pro-vie privée ?

EN MODE SURVIE

Pour ceux qui étaient en télétravail pour la première fois de leur vie professionnelle pendant le confinement, rassurez-vous : l’expérience que vous avez vécu est pour la majorité d’entre vous très différente d’un télétravail normal !

Comme l’écrit Charlie Warzel dans un article récent du New York Times :

You are not working from home. You are laboring in confinement, under duress

Traduction : Vous ne télétravaillez pas. Vous travaillez péniblement en confinement et sous contraintes.

Quand j’ai créé BECOME, mon fils avait quelques mois et beaucoup m’ont fait cette réflexion « Ah génial comme ça tu vas pouvoir garder ton enfant en même temps ! ». Je les regardais interloquée et leur demandais s’ils avaient déjà essayé de travailler tout en s’occupant d’un nourrisson ? Je crois que maintenant ils comprendraient ! 🙂

D’après le témoignage de clients ou d’amis, le grand perdant de cette période selon moi, a été l’équilibre vie pro-vie privée. Pour beaucoup d’entre vous, vous avez expérimenté et touché les limites du concept de blurring dont on parle depuis quelques années : l’effacement progressif de la frontière en le travail et la vie personnelle.

Les messages Whatsapp à 7h du matin, les visio en continu sans pause dèj, le travail le week-end.

Parmi les personnes que j’accompagnais en coaching pendant cette période, certains se sont retrouvés à :

  • travailler systématiquement le soir jusque 23h ou minuit pour rattraper les journées où ils géraient un minimum les enfants ou encore parce qu’ils avaient enchaîné des call non stop
  • à prendre le pli de travailler pendant les siestes de leurs petits donc week-end compris
  • à ne plus du tout faire de sport ni même à prendre de temps pour eux.

Certaines entreprises, certaines équipes, certains managers se sont engouffrés dans une relation au travail permanente sans plus aucune considération du temps passé, des pauses et des potentielles difficultés rencontrées par les personnes.

D’autres ont réussi au contraire à favoriser des bonnes pratiques pour continuer à échanger, à se soutenir et à tenir compte des contraintes de chacun.

Si les conditions de travail reviennent progressivement à la normale, il nous faudra tirer les enseignements de cette période exceptionnelle individuellement comme collectivement et développer des gardes fou pour ne pas se retrouver en difficultés si le télétravail devient la nouvelle norme.

METTRE EN PLACE DES RÈGLES

Pour travailler de chez moi la plupart du temps depuis que je suis à mon compte, j’ai progressivement déterminé certaines règles clés pour maintenir ma motivation et ma productivité.

Elles me sont indispensables pour continuer à travailler efficacement sur la durée. Il m’arrive de me retrouver à faire n’importe quoi mais je sais que, quand je suis ces règles, tout se passe beaucoup mieux in fine.

Pour être honnête, je n’ai absolument pas réussi à garder ces rituels pendant le confinement et même depuis la reprise de l’école, cela représente plutôt la version idéale de ma journée que mon quotidien. Mais j’avais réussi à mettre progressivement en place ces outils jusqu’en mars et je compte bien les reprendre.

BIEN DÉMARRER

Cela consiste à me prendre un café et avant de démarrer bille en tête à répondre à mes mails de faire un rapide scan de l’état d’esprit dans lequel je me sens, de poser une intention pour la journée et de me souvenir de mes priorités pour la journée et la semaine (que j’ai déterminées en amont, le dimanche soir).

GÉRER MES PAUSES

M’autoriser à gérer mon emploi du temps sans respecter les heures classiques de bureau. Prendre une pause pour faire une course ou du sport même si c’est au milieu de la journée si c’est possible.

Pour une personne qui n’a pas cette flexibilité en tant que salarié, cela peut en tout cas consister à caler des moments pour soi au début de semaine et s’y tenir. Même si c’est 5mn de méditation par jour.

NE PAS ME LAISSER DISTRAIRE

Me couper des réseaux sociaux voire d’internet quand je dois me concentrer et éviter vraiment le multitasking. Donc pas de mails quand je suis au téléphone etc 🙂

BIEN TERMINER

Faire un point sur ce que j’ai réussi à faire dans la journée, me caler mes 3 priorités du lendemain et me laisser 2, 3 minutes de pause avant d’aller libérer la baby-sitter.

Ce que le télétravail du confinement à empêché ce sont toutes ces transitions. Finalement ces heures dans les transports, bien que rarement une partie de plaisir, ont l’avantage de nous offrir un sas.

En télétravail, à nous, de créer ce sas, ce passage de l’un à l’autre, ce qui était totalement impossible pendant le confinement.

A nous également d’être vigilant sur notre rapport au temps et les pauses que nous nous accordons.

**********************************************************

Et vous, quel est votre bilan du confinement ?

Qu’allez-vous garder ou inventer comme règles pour sauvegarder votre équilibre vie pro-vie privée ?

Laisser un commentaire

Particuliers

BECOME vous permet de comprendre vos forces et savoir vous mettre en avant pour changer de poste avec succès.

Quelques réalisations Particuliers

INDIVIDUEL

  • Coaching d’évolution professionnelle d’un DRH (Tourisme)
  • Coaching de performance durable d’un Directeur marketing stratégique (Grande distribution)

BILAN COLLECTIF

  • Atelier « Valoriser ses compétences dans le cadre d’une reconversion » (Cadres MBA Luxe)

Entreprises

BECOME accompagne vos salariés à valoriser leur potentiel et à interagir efficacement au sein de votre organisation.

Quelques réalisations Entreprises

COACHING INDIVIDUEL

  • Prise de fonction d’un Directeur commercial Régional (Industrie pharmaceutique)
  • Leadership et d’accompagnement du changement d’un dirigeant (Education – Ecole d’Ingénieur)

ATELIERS

  • Innovation managériale : Créativité (Génie climatique)
  • Comment développer une performance durable ? (inter entreprises)