Quand on a le job de ses rêves et que la motivation n’est plus au rendez-vous, comment faire ?

En fin d’année dernière et début de cette année, j’ai vécu une phase de démotivation que je n’avais jamais connue depuis les 5 années à mon compte. J’étais complètement déstabilisée. Je fais un métier que j’adore, je suis mon propre patron, comment est-ce possible de ne plus être motivée ?

Cela ne ressemblait pas non plus aux moment de bas, du grand huit émotionnel que vit tout entrepreneur. Là c’était plus durable, je semblais ne plus avoir d’envie.

Alors, voici qu’est ce qui m’a fait en arriver là et comment j’ai remonté la pente :

Lassitude et perte de sens : le combo magique

En tant que salariée, ces moments de démotivation s’intégraient à mon quotidien, je savais que je n’étais pas à ma place et cela me semblait donc normal de régulièrement ne plus avoir envie de continuer sur ce même chemin. Cela n’avait pas suffisamment de sens pour moi. Et c’est d’ailleurs cette démotivation profonde qui a un moment, m’a permis, de franchir le pas pour faire autre chose.

En début d’année, bizarrement, une démotivation est apparue, sentiment inconnu depuis l’idée de la création de mon cabinet. J’avais le sentiment de ne plus avoir envie de développer mon activité, tout me semblait hors de portée. Je n’avais plus l’énergie pour gravir cette nouvelle montagne.

Comment j’en suis arrivée là ? Être entrepreneur, je l’ai découvert au fur et à mesure, cela signifie en permanence, essayer de nouvelles manières de développer son activité et passer beaucoup de temps sur l’aspect marketing et commercial.

L’année dernière, j’avais le sentiment d’avoir mis beaucoup d’énergie pour trouver de nouveaux clients Corporate or ce n’est pas mon talent et cela me demande de vraiment sortir de ma zone de confort. Malheureusement, malgré toutes mes démarches, les résultats n’étaient pas au rendez-vous. Enfin, plus exactement, à force de ténacité, de relance, de patience, j’obtenais des rendez-vous et ces rendez-vous étaient positifs. On m’annonçait que j’étais référencée parmi les coachs de l’entreprise en question et qu’on pensait d’ailleurs à moi pour un coaching. Puis … plus rien. Rien ne se passait.

Effectivement, non seulement le temps des grandes entreprises n’est pas celui des individus ou des solopreneurs mais en plus le coaching n’est pas une priorité. Résultat : j’étais lassée. Et encore, cela, c’était la raison rationnelle que je me donnais mais intérieurement je perdais confiance peu à peu et je ne voyais plus le sens.

Côté coaching en entreprise, j’ai donc pris la décision de trouver des cabinets pour travailler pour eux en sous-traitance et en revanche de continuer à développer les particuliers avec de nouveaux forfaits pour ceux qui créé leur entreprise ou qui viennent de décrocher un poste génial et qui ont besoin de se faire accompagner pendant la prise de poste.

Tout cela me redonnait envie et pourtant, je me sentais découragée d’avance à l’idée de devoir réinvestir mon temps en marketing et commercial.

Finalement, comment je me suis remotivée ?

J’ai fait le choix d’être seule et c’est un choix qui me convient bien mais parfois c’est pesant et notamment dans ces situations où il aurait peut-être suffi d’une discussion avec mon associé pour me redonner de l’énergie. Je compense donc cette solitude par différentes associations, clubs d’entrepreneurs, de consultants indépendants qui me permettent de découvrir de nouvelles personnes, d’avoir de nouvelles idées, de m’ouvrir.

Lorsque j’ai senti cette perte de motivation, j’ai décidé d’en parler autour de moi , à des personnes de confiance, des amis, d’autres entrepreneurs. Cette démarche n’était pas naturelle pour moi habituée à répondre machinalement « Oui super ! » quand on me demande comment va ma boîte… Cette fois-ci, accepter de me montrer vulnérable m’a aidée. L’écoute dont j’ai bénéficié et les conseils bienveillants m’ont été très utiles et réconfortants.

Dans un deuxième temps, j’ai accepté que cela pouvait prendre du temps et même j’ai accepté tout court cette situation qui ne cadrait pas avec mon mode de pensée à l’origine : Job de rêve = motivation illimitée.

Je me suis dit que j’allais me laisser le temps de voir si mes envies professionnelles avaient ou non évolué. Et j’ai écouté un conseil qui était de me concentrer sur les activités même non professionnelles qui me plaisaient, pour retrouver de l’énergie.

Finalement, j’ai identifié que j’adorais toujours mes séances de coaching et que toutes mes activités artistiques que je pratiquais à côté (écriture, chant,…) étaient également une source d’épanouissement.

J’ai donc essayé de me concentrer sur ces éléments et finalement peu à peu, sans même que je puisse dire à quel moment, la motivation est revenue.

**************************

Aujourd’hui j’ai appris que se sentir à sa place professionnellement, dans le job qui nous convient parfaitement, n’est pas une garantie illimitée pour avoir l’énergie tous les matins. Cela aide et cela a été mon cas pendant 5 ans d’affilée mais maintenant je sais que la motivation peut disparaître.

Notamment quand l’on fait trop quelque chose qui ne nous convient pas ou qui ne correspond pas à notre talent, comme dans mon cas, la démarche commerciale envers les entreprises, cela peut non seulement être lassant mais aussi entamer sa confiance et diminuer le sens global de son travail.

Et vous quelle est la dernière fois que vous vous êtes sentie démotivé? Comment avez vous fait pour le dépasser ?

Laisser un commentaire

Particuliers

BECOME vous permet de comprendre vos forces et savoir vous mettre en avant pour changer de poste avec succès.

Quelques réalisations Particuliers

INDIVIDUEL

  • Coaching d’évolution professionnelle d’un DRH (Tourisme)
  • Coaching de performance durable d’un Directeur marketing stratégique (Grande distribution)

BILAN COLLECTIF

  • Atelier « Valoriser ses compétences dans le cadre d’une reconversion » (Cadres MBA Luxe)

Entreprises

BECOME accompagne vos salariés à valoriser leur potentiel et à interagir efficacement au sein de votre organisation.

Quelques réalisations Entreprises

COACHING INDIVIDUEL

  • Prise de fonction d’un Directeur commercial Régional (Industrie pharmaceutique)
  • Leadership et d’accompagnement du changement d’un dirigeant (Education – Ecole d’Ingénieur)

ATELIERS

  • Innovation managériale : Créativité (Génie climatique)
  • Comment développer une performance durable ? (inter entreprises)